Coef 72
09:57h

Basse mer
Mytilibarbe
Mytilibarbe

PRODUCTEUR EXPÉDITEUR DE MOULES DE BOUCHOT

DEPUIS 1988

TOUTE NOTRE HISTOIRE... DEPUIS 1988

"La Nature est précieuse, sa richesse nous est indispensable"

Tout a commencé en 1988, où mes parents, Valérie et Yannick, ont vendu leur première production de Moules de Bouchot sur les marchés.... et c'est ainsi que 30 ans plus tard, je me retrouve à la tête de l'entreprise.

Passionné par mon métier, j'ai à cœur de pérenniser le savoir-faire familial.


Moule de Bouchot de qualité et Respect de l'environnement demeurent mes priorités."


Arnaud BARBE



Basée à La Plaine-sur-Mer, l'entreprise MYTILIBARBE élève, récolte, purifie et expédie les Moules de Bouchot.

Cette année, une nouvelle lasse, le LIPAGO, est venue étoffer notre flotte.

La modernisation de l'établissement a aussi commencé avec une ligne de triage entièrement refaite.

Secondé par Jérémy et Quentin, nous nous activons pour que tout soit prêt pour le démarrage de la saison.

À très bientôt.

LA MOULE DE BOUCHOT

Mytilus edulis

La moule est un mollusque constitué de deux valves.

Ses deux puissants muscles lui permettent de s'ouvrir pour faire entrer l'eau et de se refermer pour se protéger des prédateurs.

Au moyen de ses branchies, elle filtre l'eau pour respirer et pour retenir le plancton dont elle se nourrit.

La moule possède aussi un byssus associé à son pied. Cet entrelacement de filaments se termine par des micro ventouses qui lui permettent de se fixer.

En résumé, la moule de bouchot prend ce que la mer a de meilleur à lui offrir pour son développement.




Histoire du bouchot

En 1235, Patrick Walton, naufragé irlandais, vint s’échouer en baie d’Aiguillon, à quelques kilomètres de la Rochelle. Il fut recueilli par les habitants de la région et s’y installa. Sans ressource, il décida de reprendre ses activités habituelles, notamment la chasse aux oiseaux de mer. Des filets étaient tendus sur le littoral entre des piquets de bois enfoncés dans le sol.

Le chasseur eut rapidement la surprise de constater l’envahissement de ses poteaux par de nombreuses petites moules dont il observa la croissance.

Par la suite, il lui apparut plus profitable de capturer des moules et de les engraisser plutôt que de chasser les oiseaux. Il multiplie les piquets et les réunit par des claies, inventant ainsi la culture sur bouchots.

La production de moules s'accroît et sera réglementée par Colbert en 1681. La deuxième moitié du 19ème siècle voit le véritable essor de la Mytiliculture sur la côte Atlantique.

Les mytiliculteurs vont ensuite perfectionner leur technique pour accroitre leur production : à partir de 1932, les piquets sont progressivement remplacés par des pieux plus larges au rendement supérieur et à partir de 1960 en eau profonde.

Origine du mot

Le bouchot pourrait venir de bout choat, mot d'origine irlandaise désignant les installations de Patrick Walton.

Le mot pourrait avoir une autre origine, plus crédible, le bouchot étant le nom patois d'une forme de piège immergé fait de filets et pieux ou planches utilisé pour capturer ou braconner l'anguille dans le marais poitevin ou ailleurs.

Ce mot dérive probablement du mot "boucher" car il désignait aussi parfois la sortie d'une retenue d'eau.

Une autre possibilité est que ce nom était aussi donné à un système de piège constitué de filets accrochés à des alignements de pieux formant un entonnoir en "V" conduisant les poissons dans une nasse qui "bouchait" la sortie, y enfermant les poissons qui cherchaient à gagner le large à marée basse.

La moule est probablement recherchée et mangée par l'homme depuis près d'un millénaire et cela à raison lorsqu'on sait que la chair de la moule contient autant de protéines que la viande (à poids égal).


LA MYTILICULTURE

Avant-propos

Le chaland ALEXIS est amarré au port de la Gravette, à La Plaine-sur-Mer, à proximité de l’entreprise, en attendant le départ pour la marée.

Il nous faudra ainsi environ 40 minutes de navigation du port pour arriver à la zone d’élevage.

En effet, nos concessions, nichées dans l’estuaire de la Loire, se situent entre le port de Saint-Nazaire au Nord et la Côte de Jade au Sud, près des plages de Saint-Brévin-l ’Océan.

Nos moules sont labellisées STG MOULES DE BOUCHOT (Spécialité Traditionnelle Garantie), Cette appellation est reconnue par l’Union Européenne et garantit au consommateur une moule élevée selon une culture traditionnelle, appelée Bouchot et répondant à un cahier des charges.

La Plainaise , marque créée par les producteurs de moules de Bouchot de la Plaine-sur-Mer, ajoute une touche locale à notre produit.



1. Plantation des pieux


Les différentes tempêtes et l’usure naturelle des pieux de chêne nous obligent tous les ans à renouveler notre stock.
La régularité du pieu est primordiale, pour faciliter la plantation mais aussi la récolte.
Une lance raccordée à une pompe à eau permet d’exercer une forte pression à l’emplacement voulu pour piquer le bouchot.
Cette étape se déroule de novembre à janvier.


2. Installation des cordes de captage


Des cordes horizontales en fibre de coco sont tendues en mer dans les zones de captage (de février à mai).

Les bébés moules (appelés larves ou naissains) viennent se fixer naturellement sur celles-ci.

Les cordes captées sont soit revendues, soit destinées à regarnir nos pieux.


3. Garnissage des pieux


Une fois les cordes captées, celles-ci sont enroulées en spirale sur toute la longueur du pieu.

Cette technique, effectuée de juin à octobre, nous permet d’avoir une production plus régulière.


4. Récolte


Tout au long de l’hiver et du printemps, les moules vont se développer et recouvrir les bouchots.

Après au moins un an de croissance, on les récolte (de juin à octobre) à l’aide d’une pêcheuse attelée à une grue.


5. Lavage & conditionnement


Un prélavage est opéré en mer. De retour à terre, nous les purifions dans un grand bassin équipé d’un oxygénateur.
Les moules de bouchot peuvent ensuite être triées et conditionnées.
Les moules Prêtes À Cuire (ou PAC) , quant à elles, subissent le passage dans une machine appelée débyssusseuse, retirant ainsi le byssus (fil).


6. Vente


Traditionnelles ou Prêtes à cuire, elles partent ensuite vers de nouveaux horizons (mareyeurs, grandes surfaces, poissonniers, restaurants, marchés, ...).

Avec leurs saveurs iodées, les moules de bouchot éveilleront vos papilles et mettront du soleil dans vos assiettes !

POINTS DE VENTE

Saint Brevin les Pins
Place du marché
De juin à octobre

Jeudi 8h00 > 12h30
Dimanche 8h00 > 12h30

Saint Brevin l'Océan
Centre-plage
En juillet et août

Samedi 8h00 > 12h30

Tharon-Plage
Place du marché
En juillet et août

Mardi 8h00 > 12h30
Vendredi 8h00->12h30

La Plaine sur sur Mer
Zone conchylicole

JUIN/JUILLET/AOÛT
8h45-12h30 / 15h-19h
fermé dimanche après-midi
SEPTEMBRE
8h45-12h30 / 16h-18h30
fermé dimanche après-midi
OCTOBRE
tous les matins 9h-12h
lundi, mercredi, vendredi et samedi
16h / 18h30

LES RECETTES

Nos conseils

La  cuisson des moules est très courte, sans eau, si bien que quelques minutes suffisent jusqu’à ouverture complète.
Une fois cuites il faut éliminer celles qui restent fermées.

Les moules se consomment dans les 48h après l’achat.
Elles peuvent se conserver dans le bac à légumes du réfrigérateur.
Cuites et sans leur coquille, vous les conserverez un à deux jours au réfrigérateur.

Moules marinière
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
10 cl de vin blanc sec
1 échalote
2 gousses d'ail
Persil

Éplucher et couper en morceaux échalote et ail.
Faire ouvrir les moules dans une grande marmite, à couvert et à feu vif quelques minutes, en les secouant fréquemment, avec l'échalote, l'ail et le persil.
Filtrer le jus et le verser dans 4 ramequins.
Présenter les moules entières dans un grand saladier.

Moules marinière à la crème

Mettre 20 cl de crème fraîche dans le jus filtré. Faire chauffer jusqu'à mélange complet, sans bouillir, et verser dans les ramequins.

Moules marinière à la moutarde

Ajouter une cuillère de moutarde à l'ancienne dans la sauce à la crème.

Moules au chorizo
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
10 tranches de chorizo
2 oignons
Persil plat
4 gousses d'ail
1 cuiller à soupe d'huile d'olive
25 gr de beurre
Poivre

Faire ouvrir les moules à couvert et à feu vif 5 minutes dans une grande marmite, en les secouant fréquemment, avec les gousses d'ail entières.
Couper le chorizo en lamelles. Peler et hacher finement les oignons. Ciseler le persil.
Faire chauffer l'huile dans une grande sauteuse. Faire revenir les lamelles de chorizo jusqu'à ce qu'elles soient croustillantes. Réserver.
Faire chauffer le beurre dans la même sauteuse. Mettre à revenir les oignons 4 minutes. Ajouter le chorizo et le persil ciselé.
Poivrer au moulin. Ajouter enfin les moules.
Mélanger 1 minute  feu vif et servir sans attendre.

Moules flambées à l'anisette
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
15 cl d'anisette
Herbes de Provence

Mettre les moules directement dans une grande marmite sur feu vif sans rien ajouter. Les couvrir et les faire ouvrir, en secouant fréquemment.
Jeter le jus et les remettre sur feu vif 2 ou 3 minutes après les avoir saupoudrer d'herbes de Provence.
Jeter le jus puis arroser les moules avec l'anisette et faire flamber.
Servir aussitôt !

Moules à la Normande
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
2 pincées de poivre
2 pommes Royal Gala
1L de cidre brut
20 cl de crème liquide
1 camembert
2 échalotes
50g de beurre

Émincer les échalotes, les pommes assez finement.
Couper le camembert en 2, émincer les 2 parties et réserver l'une des moitiés.
Dans un faitout à feu moyen, mettre le beurre à fondre, ajouter les échalotes, les pommes et une moitié de fromage, poivrer à votre goût.
Une fois le fromage en parti fondu, ajouter le cidre et mélanger pour que le fromage fonde entièrement.
Ajouter les moules, la crème liquide et le reste du fromage.
Couvrir de 10 à 15 minutes en remuant de temps en temps.
Servir et napper de sauce les moules.

Moules marinière aux lardons
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
200 g de lardons fumés
2 verres de vin blanc
20 cl de crème fraîche
1 oignon
1 poivron rouge
Poivre
Persil

Faire revenir les lardons dans un faitout (sans matière grasse) et ajouter tout de suite l'oignon coupé en rondelles et le poivron rouge coupé en dés.
Verser le vin blanc et la crème fraîche.
Laisser mijoter quelque minutes.
Ajouter les moules, couvrir et remuer de temps en temps, pour qu'elles puissent toutes s'ouvrir.

Mouclade au curry
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
4 échalotes
40 g de beurre
1 jaune d’œuf
1 gousse d'ail
Persil, thym, laurier
15 cl de vin blanc sec
20 cl de crème fraîche épaisse
1 cuiller à soupe de curry
Gros sel ou papier d'aluminium (facultatif)

Faire ouvrir les moules à couvert et à feu vif quelques minutes dans une grande marmite avec ail, persil, bouquet garni et vin blanc.
Filtrer le jus de cuisson et réserver.
Retirer la demi-coquille vide de chaque moule.
Ranger les coquilles, pleines, côte à côte dans les plats individuels en les calant éventuellement sur du gros sel ou du papier d'aluminium froissé.
Mélanger le jaune d'œuf et la crème fraîche, puis ajouter 2 cuillères à soupe de moules.
Émincer finement les échalotes. Les faire revenir doucement dans le beurre fondu. Saupoudrer de curry. Verser petit à petit le restant du jus de cuisson des moules en remuant au fouet.
Faire frémir la sauce sur feu doux jusqu'à nappage du fouet (4-5 minutes).
Répartir la sauce sur les moules et faire chauffer 5 minutes à four chaud.
Parsemer le persil haché et servir.


Mouclade charentaise au curry

Remplacer le vin blanc par du Pineau des Charentes.


Moules à la plancha
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
2 gousses d'ail
1 bouquet de persil
1 citron
1 cuiller à café d'huile d'olive

Ciseler le persil. Peler et hacher l'ail.
Râper finement le zeste du citron.
Mélanger le tout.
Presser le citron dans un bol.
Nettoyer les moules.
Huiler la plancha, la faire chauffer et y déposer les moules.
Les faire ouvrir en les remuant souvent.
Une fois ouvertes, parsemer les moules de la persillade.
Répartir dans les assiettes, et arroser du jus de citron.

Moules à la Harissa (4 pers.)
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
1 cuiller à soupe d'huile d'olive
1 oignon émincé
3 ails écrasés
1 cuiller à café de paprika
1 branche de thym
1 cuiller à café d'harissa
400 g de tomates concassées
1/2 citron
1 poignée de coriandre
Sel et poivre

Faire chauffer l'huile dans un faitout, ajouter l'oignon émincé et faire cuire 3 minutes jusqu'à ce qu'il soit tendre.
Ajouter l'ail écrasé et le paprika puis faire revenir 1 minute.
Incorporer le thym, la harissa et les tomates.
Saler et poivrer (selon votre goût) puis couvrir. Laisser mijoter 5 minutes.
Ajouter les moules dans le faitout et napper les de sauce.
Couvrir et faire cuire jusqu'à ce que les moules s'ouvrent.
Verser le jus de citron et parsemer de coriandre fraîche.
La sauce tomate peut être faite à l'avance.

Moules gratinées à la flamande
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
2 tranches de pain de campagne
2 échalotes
150 g de crème fraîche épaisse
15 cl de vin blanc sec
40 g de beurre
Persil, thym, laurier

Allumer le four, thermostat 7 (210°C).
Faire ouvrir les moules à couvert et à feu vif quelques minutes dans une grande marmite, en les secouant fréquemment, avec une échalote grossièrement hachée, persil, thym, laurier et vin blanc.
Filtrer le jus de cuisson et réserver. Poivrer. Émincer l'autre échalote et couper le pain en morceaux.
Mettre ces 2 ingrédients dans un saladier. Ajouter le jus des moules et la crème fraîche. Bien mélanger.
Retirer les coquilles et ajouter les chairs des moules au mélange.
Répartir dans 4 raviers beurrés. Mettre une noix de beurre et faire gratiner pendant 5 minutes.

Moules au cidre
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
50 cl de cidre brut
200 g de crème fraîche
3 jaunes d’œufs
3 échalotes
Persil

Verser le cidre dans une grande cocotte avec les échalotes émincées et laisser bouillir 3 minutes. Ajouter les moules et les faire ouvrir à feu vif et à couvert, en les secouant fréquemment. Les mettre dans un plat de service et les couvrir pour les tenir au chaud.
Verser la moitié de la crème dans la cocotte et laisser cuire 5 minutes à feu vif. Filtrer cette sauce. Mélanger à part les jaunes et le reste de la crème, les verser dans la sauce et faire cuire à feu doux, en fouettant, jusqu'à ce que la sauce épaississe (sans laisser bouillir). Poivrer.
Napper les moules de la sauce au cidre, parsemé de persil ciselé et servir.

Éclade (4 pers.)
Pour 4 personnes

Attention, cette recette ne peut être réalisée qu'à l'extérieur, en prenant toutes les précautions à l'égard d'incendie éventuel.

2 kg de moules de bouchots
1 plateau de bois épais d'une surface d'environ 1,50 m²
Des aiguilles de pin bien sèches (de quoi recouvrir la planche d'une épaisseur de 1 à 2 cm)

Faire tremper le plateau dans l'eau pour éviter qu'il ne brûle au moment de la cuisson.
Poser le plateau par terre dans un endroit dégagé.
Disposer les moules les unes contre les autres, en commençant par le centre du plateau, en cercles concentriques.
Les moules doivent être rangées debout impérativement, le crochet vers le haut pour éviter que la cendre tombe à l'intérieur de la coquille lors de la cuisson.
Recouvrir d'une épaisse couche d'aiguilles de pin. Mettre le feu.
Lorsque les aiguilles de pin sont brûlées et les flammes éteintes, diperser les cendres en soufflant dessus ou en ventilant avec un carton.
Servir avec des tartines de pain beurrées.

Moules au Roquefort
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
20 cl de vin blanc
30 cl de crème fraîche
1 oignon
20 gr de beurre
150g de Roquefort
Sel et poivre

Éplucher et émincer l'oignon.
Dans une cocotte, faire fondre 20 gr de beurre, faire revenir l'oignon.
Ajouter le vin blanc et porter à ébullition.
Verser les moules, couvrir et faire cuire quelques minutes sur feu vif en secouant de temps en temps, juqu'à ce que toutes les moules soient ouvertes.
Filtrer le jus de cuisson, en le versant dans une casserole. Faire réduire le jus de moitié sur feu vif. Laisser les moules au chaud dans la cocotte fermée.
Dans la casserole, ajouter le roquefort coupé en petits morceaux, la crème fraîche. Saler, poivrer et porter à feu doux quelques minutes.
Quand la sauce est bien onctueuse, la verser sur les moules. Réchauffer si nécessaire.
Servir immédiatement.

Moules à la provençale
Pour 4 personnes

2 kg de moules de bouchots
1 oignon rouge
5 gousses d'ail
2 échalotes
2 kg de tomates
15 cl de vin blanc sec
Huile d'olive
Origan, basilic

Ébouillanter les tomates, les peler et les concasser.
Émincer l'oignon, les échalotes et 3 gousses d'ail.
Mettre dans une grande marmite les tomates, l'oignon, les échalotes, l'ail, le vin blanc et l'origan.
Faire revenir à feu mi-fort 10 minutes environ. Puis ajouter les moules, les faire ouvrir à feu vif et à couvert, en secouant fréquemment.
Parsemer de basilic frais effeuillé.



GALERIE PHOTOS

CONTACT

Pour passer commande,

merci de nous contacter au

02 40 21 53 97

10 Zone conchylicole du Marais

44770 LA PLAINE SUR MER


SIRET 531 808 699 00031 / APE 0321Z / Mentions légales Réalisation swfm